5 choses essentielles à savoir sur la conjugaison anglaise

9 Comments

Conjugaison anglaise

Ah la conjugaison en anglais. Si j’ai été plutôt très « douée » pour faire des exercices de grammaire sur la conjugaison (j’ai très vite compris la logique pour former les temps en anglais), savoir quand utiliser quel temps en anglais a longtemps été trèèèès difficile pour moi. Je ne trouvais aucune logique, aucune aide et les astuces qu’on me donnait ne m’aidaient vraiment pas. Et entendre en boucle « Mais la conjugaison en anglais, c’est facile. C’est toujours la même chose » n’était pas vraiment d’une grande aide… Voilà 5 choses sur la grammaire anglaise que j’aurais aimé savoir pour décomplexer mon apprentissage.

Les temps en anglais n’ont pas d’équivalent français

Le present perfect, c’est le verbe « to have » + le participe passé en anglais comme… le passé composé en français ! Donc j’avais tendance à l’utiliser dès que j’utilisais le passé composé en anglais ! Mais les verbes en anglais n’ont pas d’équivalent en français. La logique en anglais est totalement différente. Il existe deux temps en anglais : present et past pour exprimer si une action se passe dans le présent ou le passé. Et ce qui se rajoute avec (simple, perfect, continuous ou progressive), c’est l’aspect du verbe en anglais. L’aspect permet de comprendre comment se déroule un événement ou une action à travers le temps. Est-il ou était-il en train de faire l’action ? L’action a-t-elle une conséquence au présent ? Et c’est le temps et l’aspect qui se combinent pour définir le temps en anglais.
Et le futur ? Le futur n’est pas un temps à proprement parler. Il utilise un modal. Il utilise « will ». Il y a également d’autres façons d’exprimer le futur en anglais, soit en utilisant « be going to », soit des temps du présent.

LIRE  Comment retrouver sa motivation en 8 étapes ?

5 temps représentent 96% d’utilisation

En comptant les temps du futur, il existe 12 temps en anglais (present, past, future combinés avec les aspects simple, progressive, perfect et perfect progressive donc 4×3=12 temps principaux). Mais seulement 5 d’entre eux représentent 96% des temps utilisés en anglais. Donc tu dois concentrer ton apprentissage sur ces 5-là : simple present (57% d‘utilisation), simple past (20% d‘utilisation), simple future (8% d‘utilisation), present perfect (6 % d‘utilisation) et le present continuous ou progressive (5% d’utilisation). Alors, ne nous dispersons pas et focalisons-nous sur les temps les plus importants. Et en particulier, le simple present. Ne passe pas à un autre temps avant d’avoir complètement maîtrisé ce temps. Et si ton apprentissage est très 20/80, alors on se concentre sur les 3 premiers temps. Avec eux, tu vas t’en sortir plus de 80% du temps. Il te suffit juste de savoir si ce dont tu parles se déroule au passé, au présent ou au futur comme en français.

3 verbes sont essentiels

Il y a pour moi trois verbes indispensables en anglais. D’abord, parce que ce sont des verbes à part entière. Ensuite, parce qu’ils sont très courants. Et enfin, parce qu’ils sont utilisés pour conjuguer d’autres verbes. Ce sont les verbes « to be« , « to have » et « to do ».
« To be » est le verbe « être » en anglais. Il te sera utile pour exprimer un état (Je suis malade, heureux, affamé…). Il est aussi utilisé pour la conjugaison (partout où tu vois un « progressive » ou « continous ») ou même la voix passive. Tu as donc besoin de connaître sa conjugaison. Comme il est courant et très utilisé, c’est un des rares verbes à changer de forme avec le pronom. En fait, c’est logique. Plus un mot est courant, et plus il est employé. Comme beaucoup de gens l’utilisent, il est facilement déformé avec le temps. C’est pour ça que souvent les verbes irréguliers et les exceptions se font sur des mots courants (en français comme en anglais).
« To have » est le verbe « avoir » en anglais. Donc tu peux l’utiliser pour parler de ce que tu as (j’ai un chien, j’ai une sœur, j’ai un nouveau pull…). Attention, « j’ai 30 ans » se dit « I am 30 years old » avec le verbe être (je suis âgée de 30 ans). « To have » s’utilise aussi pour les temps perfect.
« To do » est le verbe « faire » en anglais. Il s’utilise aussi pour former des questions (« Do you like learning English? ») ou des phrases négatives (« I do not like learning grammar »).
Ces trois verbes sont donc indispensables pour former les temps et conjuguer les autres verbes en anglais.

LIRE  8 podcasts pour améliorer ton anglais

Il y a peu de formes verbales

Il y a peu de formes verbales en anglais. C’est pour ça qu’on dit que les temps sont très simples en anglais. Un verbe régulier n’a que 4 formes. Prenons le verbe « to play » (jouer).
À l’infinitif, c’est-à-dire lorsqu’il n’est pas conjugué, il est écrit « to play ». Tous les verbes (hors modaux) s’écrivent à l’infinitif : « to + verbe » (ex.: to play, to work, to cut, to eat, etc.).
Au présent, on enlève le « to » et c’est tout (play). Enfin presque, à la troisième personne du singulier, he, she et it font rajouter un « s », on trouve donc le mot « plays ». Au passé (simple past ou participe passé), on rajoute « ed » à la fin du mot. Ça donne « played ».
Et au participe présent, on rajoute « ing », ce qui donne « playing ». Et on a fait le tour.
Pour le verbe « to play », tu peux donc le voir écrit : play, plays, played, playing.
Les verbes irréguliers peuvent voir leur forme changer (ou non) au passé. Ils ont entre 3 et 5 formes au total (donc tu n’auras jamais plus de 5 mots à apprendre pour un seul verbe). Par exemple :
to eat : eat, eats, ate, eaten, eating.
to cut : cut, cuts, cutting.

Les contractions sont très utilisées

Les formes contractées des verbes sont très courantes en anglais. Les contractions sont majoritairement utilisées à l’oral pour rendre le discours plus naturel. À éviter donc à l’écrit sauf si tu écris de manière informelle (à ta famille ou à tes amis).
Pour les former, la plupart du temps, on enlève certaines lettres et on ajoute une apostrophe afin de signaler les lettres manquantes.
Par exemple, « I am » (« je suis ») devient « I’m ».
Il existe aussi un autre type de contraction que tu risques d’entendre assez souvent dans les chansons, les films ou la vie courante. Je veux parler des « gonna », « gotta », « wanna » ou autre « ain’t »… Que tu sois plutôt disco et années 70/80 :

LIRE  Améliorer sa compréhension orale et sa prononciation

Ou années 90 :

Ou 2000 :

Tu n’as pas fini de les entendre !

Avec ces 5 choses essentielles sur la grammaire anglaise, j’aurais passé moins de temps à m’éparpiller dans mon apprentissage et je me serais focalisée sur l’essentiel. Si toi aussi, tu as des difficultés avec la conjugaison et que tu veux apprendre à maîtriser les temps et les verbes en anglais en moins de 30 jours alors télécharge mon ebook gratuit. Il t’explique tout sur les verbes en anglais de comment former une phrase interrogative à comment former la voix passive ou retenir les verbes irréguliers au passé.
Toutes les langues ont leur difficulté en conjugaison et toutes ont leur « hack » pour apprendre à la maîtriser. Si tu as d’autres difficultés en langues (notamment en anglais, espagnol, italien, allemand ou néerlandais), dis-le-moi dans les commentaires et je me ferais un plaisir d’y répondre dans un prochain article.

À propos de l'auteur

Pauline

  • Ton article offre une compréhension claire et concise des concepts clés de la conjugaison en anglais, avec ton blog j’aide mes enfants à apprendre l’anglais. Merci !

  • Ces informations sont précieuses pour tous ceux qui apprennent l’anglais. J’ai particulièrement apprécié la simplicité des explications sur les formes verbales. Ça rend tout beaucoup plus clair.

  • Cet article est une mine d’or pour tous ceux qui veulent maîtriser la conjugaison anglaise de manière simple et efficace. Les conseils pratiques rendent l’apprentissage des temps et des verbes en anglais beaucoup plus accessible.

  • L’apprentissage d’une langue n’est pas chose facile et les explications que l’on trouve dans les livres sont souvent de vrais casse tête qui découragent. Savoir simplifier comme tu l’as fait est bien plus efficace !

  • Je tiens à vous remercier chaleureusement pour cet article instructif sur la conjugaison anglaise. Vos explications claires et concises ont grandement contribué à éclairer ce sujet souvent complexe.

    L’une des choses que j’ai particulièrement appréciées dans votre article est la manière dont vous avez expliqué les similitudes et les différences entre la conjugaison anglaise et française. Cela a permis de mettre en lumière les points clés et d’aider les lecteurs à mieux comprendre la conjugaison anglaise en la comparant à ce qu’ils connaissent déjà.

    Le tableau des temps verbaux que vous avez inclus était également d’une grande aide. Il offre une référence rapide pour les lecteurs qui souhaitent consulter les conjugaisons des verbes anglais. Cela ajoute une valeur pratique à votre article.

    J’ai également trouvé très utile la section sur les verbes irréguliers. La liste des verbes irréguliers les plus courants, accompagnée de leurs formes à différents temps, est un précieux outil pour ceux qui apprennent l’anglais.

    Enfin, votre article se distingue par son approche pédagogique et son souci du détail. Il est évident que vous avez pris le temps de compiler des informations précises et de les présenter de manière accessible.

    En conclusion, je tiens à vous féliciter pour cet article bien écrit et informatif. Il est indéniable que votre expertise en matière de conjugaison anglaise profitera à de nombreux apprenants. Merci de partager vos connaissances de manière si généreuse.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >