Arrête la méthode des petits pas

9 Comments

Méthode des petits pas

« Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas » Lao Tseu

Oui, pour voyager sur une longue distance (ou même sur une courte), il faut commencer par un pas puis un autre et encore un autre jusqu’à atteindre la destination. C’est la méthode des petits pas ou Kaizen, plébiscitée partout pour atteindre un objectif dans n’importe quel domaine de ta vie et notamment pour apprendre une langue. Je vais t’expliquer ce qu’est la méthode des petits pas et ce qu’on ne te dit pas pour réussir grâce à cette méthode !

Méthode kaizen

Qu’est-ce que la méthode des petits pas ou kaizen ?

La méthode des petits pas est une méthode inventée par les Américains au début du XXe siècle dans une logique productiviste. Le but était de faire de petits changements pour augmenter son efficacité. En fait, pour un projet que tu veux concrétiser ou un objectif que tu veux atteindre, plutôt que de viser l’arrivée, tu vas les découper en sous-tâches plus faciles à atteindre, voire tellement petites que tu vas pouvoir les faire sans effort. C’est une méthode logique et très efficace. Cette méthode a par la suite était adoptée par les Japonais qui lui donnent le nom de Kaizen. « Kai » signifie « changement » et « zen » signifie « meilleur ». On pourrait également la traduire par « amélioration continue ». Il ne s’agit pas de tout changer d’un coup avec le Kaizen mais petit à petit. Tu changes habitude après habitude au fur et à mesure et c’est la somme de tous ces changements qui te permettent d’atteindre ton gros objectif. Le Kaizen est un état d’esprit qui te permet de changer tes habitudes et ta vie tout en douceur.

Comment manger un éléphant ? Une bouchée à la fois !

Comment ça fonctionne concrètement ?

Choisis un objectif linguiste, par exemple « Je veux atteindre un niveau B2 en anglais dans 6 mois ». N’oublie pas de fixer un objectif SMART. Viser tout de suite un niveau B2 alors que tu pars avec un niveau totalement débutant dans cette langue peut te paraître trop impressionnant et décourageant et 6 mois, c’est rapide pour l’apprentissage d’une langue et long à la fois. Dans ce cas, tu peux te dire : « Ok, je dois atteindre un niveau B2 dans 6 mois donc je vise un niveau B1 dans quatre, un niveau A2 dans 2 mois et le niveau A1 dans un mois ». Puis, tu descends encore d’un cran. Pour atteindre le niveau A1, je dois avoir fait les 25 premières leçons d’Assimil et appris 150 mots dans un mois. Donc, je dois apprendre 5 mots par jour pendant 30 jours et 1 leçon par jour pendant un mois, etc. Et voilà, tu viens de découper ton objectif en sous-objectifs et tâches plus simples à réaliser et concrets. Tu viens de mettre en œuvre la méthode des petits pas.

READ  5 minute English : Les phrasal verbs ou verbes à particules

Pourquoi cette méthode n’est pas une garantie de réussite ?

Je suis d’accord avec le fait que voir l’objectif final dès le début peut être à la fois stressant et décourageant et que le fait de le découper en sous-objectifs plus petits peut t’aider à avancer plus sereinement vers ton objectif final. Souvent pour décrire cette méthode, les gens prennent l’image d’une échelle, pour atteindre le haut de l’échelle, tu dois monter un barreau à la fois. Pour l’apprentissage des langues étrangères, tu verras souvent le conseil d’apprendre 5 mots par jour jusqu’à devenir parfaitement bilingue. J’ai essayé d’apprendre 5 mots par jour, mais je me suis tellement ennuyée que j’ai failli abandonner ! Les pas étaient trop petits pour moi. Ce qu’on ne te dit pas dans cette méthode et que je conseille, c’est de choisir des pas adaptés à ta taille… Si tes pas sont trop petits, tu vas t’ennuyer, tu ne verras pas tes progrès et tu risques d’abandonner. Si tes pas sont trop grands, tu risques de te décourager et de ne pas y arriver. Alors, comment faire ?

Comment trouver la bonne échelle pour la méthode des petits pas

Echelle

Et bien, c’est simple : teste ! Quand j’étais à deux doigts d’abandonner mon apprentissage du vocabulaire avec mes 5 mots par jour, j’ai pris du recul sur la situation et je me suis rendu compte que ce n’était pas assez challengeant pour moi. Alors j’ai augmenté progressivement le nombre de mots jusqu’à trouver le bon nombre, un nombre qui soit adapté à moi, à mes capacités, à mon emploi du temps et à mon organisation. Attention, ce n’est pas un nombre universel qui sera le même quelle que soit la langue que tu apprends. Il va dépendre de la langue que tu apprends, de sa difficulté et de ta situation au moment où tu l’apprends.

READ  5 minute English : Phrasal verbs commençant avec “to take”

Quand j’étais sans enfant ou que ma fille était petite (et dormait beaucoup), j’étais capable en anglais d’apprendre 50 mots par jour avec la méthode SRS (ce qui en faisait beaucoup à réviser le lendemain). Avec l’allemand (une langue avec laquelle je partais de zéro, beaucoup moins de temps pour mon apprentissage dû à un changement de travail et un déménagement), je n’étais pas capable d’en faire autant. Le niveau était trop haut pour que mon cerveau arrive à assimiler. Et ce n’est pas grave. Il n’y a pas de chiffre magique, pas de taille de pas idéale. C’est propre à chacun et c’est bien.

J’ai pris l’exemple du vocabulaire car c’est un exemple simple à expliquer, mais c’est valable pour tout dans ton apprentissage. Si tu as plus de 10 minutes par jour à consacrer à ton apprentissage, fais-le. Ne te restreins pas. Et si tu n’as que 10 min, c’est déjà bien !

En conclusion, la méthode Kaizen est une méthode efficace pour apprendre n’importe quelle compétence. Découpe ton objectif final en petits objectifs ou tâches plus faciles pour toi à mettre en œuvre. Mais n’oublie pas que c’est à la méthode de s’adapter à toi et non à toi de t’adapter à la méthode. Choisis la taille des pas en fonction de ton objectif, de tes contraintes de vie, du temps disponible que tu as, de tes capacités, de ce qui te motive tout en évitant la surcharge. Essaie, augmente la difficulté au fur et à mesure et diminue la taille des pas si besoin. L’important est de toujours rester dans un rythme et un apprentissage qui te conviennent et te motivent !

READ  Améliore ta compréhension écrite en… lisant (Partie 2)

Un pas après l'autre

Alors arrête la méthode des « petits » pas, mais choisis plutôt la méthode d’un pas après l’autre, avec un pas adapté à toi ! 😉

Tu as besoin d’aide pour trouver la méthode qui est adaptée à toi pour apprendre une langue ? Télécharge gratuitement le premier module de ma formation qui va t’aider à apprendre n’importe quelle langue. Car la meilleure méthode d’apprentissage, c’est la tienne !

About the author 

Pauline

Laisser un commentaire

  1. Merci Pauline pour ton partage de connaissances, ton article est très intéressant. Quand je commence à apprendre une langue j’ai pour habitude de me fixer des objectifs atteignables, pour ne pas avoir l’impression de stagner. J’appliquerai ta méthode dès que j’en aurai besoin, merci !

  2. Merci pour cet article. Je retiens cette phrase « Mais n’oublie pas que c’est à la méthode de s’adapter à toi et non à toi de t’adapter à la méthode ». Je suis un grand adepte de cette méthode et je trouve que votre prise de recul est intéressante. Oui la méthode est fondamentalement bonne, par contre il faut l’adapter. Cela suppose de faire le bilan de ses chemins du Kaizen (sport, langue, alimentation) régulièrement.

  3. Excellent article ? Je suis d’accord, sur le faites que chacun de nous trouver sa méthode qui lui convient. Il n’y a pas de méthode universelle pour l’apprentissage d’une langue.

  4. Coucou, en tant qu’adepte de cette méthode découverte dans le livre l’effet cumulé de Daren Hardy , ton titre m’a interpellé 😉 au final je suis en accord avec ta vision d’adapter le pas

  5. Ton article rejoint l’une des sages citations de l’inspirateur américain Jim Rohn qui disait « don’t be a follower, be a student »
    Conserver un esprit critique sur tout ce qu’on vous dit, ce que vous entendez ou lisez. Testez et voyez si ça vous convient
    Merci pour cet article qui challenge le statu quo

  6. merci pour cette vision nuancée. Effectivement, moi aussi je suis comme toi, et plus que de méthode des petits pas, je préfère parler de méthode pas à pas. ça laisse la liberté à chacun de se caler sur la foulée qui lui convient le mieux ?

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
Subscribe to get the latest updates