Apprendre tout en se faisait plaisir

0 Comments

Si tu aimes la musique, alors fais-toi plaisir et écoute des chansons dans la langue que tu apprends.

Simple, pratique, efficace !

Où le faire ?

Tu peux en écouter gratuitement sur des plateformes comme YouTube. Deux possibilités :

1) tu connais déjà certaines chansons et/ou artistes dans la langue que tu apprends et tu les cherches directement pour les écouter. Si tu peux, prends la vidéo sous-titrée avec les bonnes paroles (et pas les sous-titres automatiques qui ne sont pas toujours très justes…). Comme ça, tu pourras lire les paroles et chercher les mots que tu ne comprends pas (tu améliores ta compréhension orale et écrite). Et tu peux chanter (même faux !) en même temps (tu améliores ton expression orale).

2) tu ne connais pas de chansons ou d’artistes dans la langue que tu apprends. C’était mon cas en allemand (à part 2/3 musiques). Tu peux taper « Musique allemande 2022 » et tu auras les dernières musiques du moment. Tu peux chercher un style de musique si tu as des préférences. Tu peux aussi chercher des conseils sur internet ou demander conseil à des natifs. C’est ce que j’avais fait en Espagne où mes amies m’avaient fait partager les musiques qu’elles écoutaient et où je leur avais fait partager les miennes !

Comment rendre ça efficace ?

Tu as deux méthodes d’écoute : la méthode passive et la méthode active.

La méthode passive est comme son nom l’indique passive. Tu mets la musique et tu l’écoutes en vaquant à tes occupations. Tu dois aller quelque part : musique. Tu te prépares le matin : musique. Tu fais la cuisine ou le ménage : musique. La musique sera en fond mais ton oreille va s’habituer à la langue, sa prononciation, ses sons, etc. Et ce sans effort ou presque ! Mais cette pratique passive ne va pas comme par miracle te rendre bilingue (ce serait trop simple). Elle est utile mais il faudra que tu utilises aussi la méthode active !

READ  Parles-tu Globish™ : l’anglais suffisant pour briller en toute situation ?

Dans le cas de la musique, tu peux écouter la musique avec les sous-titres. Tu chantes en même temps. Et tu peux faire des pauses, chercher les mots que tu ne comprends pas, les noter dans ton application ou ton carnet pour les apprendre plus tard. Tu peux traduire la chanson, essayer de comprendre ce que veut dire l’auteur. Puis chanter encore, essayer d’apprendre les paroles pour les chanter sans les sous-titres la prochaine fois.

Attention, quoi qu’il arrive, il faut toujours que ton apprentissage reste un plaisir. « Dit is wat mijn mama zei. » (C’est ce que disait ma mère).

About the author 

Pauline

Laisser un commentaire

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
Subscribe to get the latest updates