Apprendre 4 langues en un an : le défi de Scott Young

0 Comments

4 langues en un an

Est-il possible d’apprendre 4 langues aussi différentes que l’espagnol, le portugais, le mandarin et le coréen en un an ? C’est le pari (un peu fou) que s’est lancé Scott Young il y a quelques années avec son colocataire.

Qui est Scott Young ?

Scott Young est né au Canada. Il a écrit « Ultralearning », un livre où il décrit les 9 principes pour apprendre n’importe quelle compétence de manière directe et efficace. Il a notamment réussi le challenge d’apprendre 4 ans de cours d’informatique au MIT en un an et sans jamais mettre les pieds au MIT (Massachusetts Institute of Technology). Scott Young s’est également lancé d’autres défis dont celui de parler 4 langues en un an.

L’origine de son challenge linguistique

Scott Young a passé du temps en France lors d’un échange étudiant pendant un an. Il espérait en étant en immersion en France pouvoir parler la langue « sans effort », mais ça ne s’est pas passé exactement comme ça. Beaucoup de gens lui parlaient en anglais (sa langue maternelle) même les français et après plusieurs mois, il était frustré de ne pas pouvoir réellement parler français. Il s’en est plaint à un ami qui lui a raconté l’histoire d’une personne (Benny Lewis) qui voyageait de pays en pays en apprenant une nouvelle langue tous les 3 mois. Scott Young pensait que c’était impossible. Il galérait depuis des mois avec son français en immersion totale et une personne pouvait y arriver en 3 mois ??? Il a donc décidé de rencontrer Benny Lewis pour discuter avec lui et comprendre ce que Benny Lewis savait sur l’apprentissage que Scott Young ne savait pas. Grâce aux conseils de Benny Lewis (parler dès le début, utiliser des moyens mnémotechniques pour mémoriser le vocabulaire, etc.), Scott Young a finalement atteint un niveau intermédiaire en français à la fin de son séjour en France.

READ  Mon bilan pour l’apprentissage de l’allemand après 3 mois

Début du challenge

Après avoir accompli son défi du MIT, Scott Young pensait déjà à de nouveaux défis et à sa conversation avec Benny Lewis. Son colocataire en même temps souhaitait reprendre ses études, mais voulait passer un peu de temps à voyager avant de le faire. Ils décidèrent donc de partir tous les deux en Espagne pour 3 mois pour apprendre l’espagnol, puis 3 mois au Brésil pour apprendre le portugais, 3 mois en Chine pour apprendre le mandarin et enfin trois mois en Corée du Sud pour apprendre le coréen. Cette fois, Scott Young décide de ne pas se laisser d’échappatoire et de ne pas parler anglais pendant un an. Il intitule son nouveau projet « The Year Without English » (un an sans anglais). Le projet était simple. Dès leur arrivée dans le pays, Scott Young et son colocataire ne devaient pas parler anglais ni avec des étrangers ni entre eux, mais seulement la langue du pays.

Premiers pas en Espagne puis direction le Brésil

Valencia

Arrivés en Espagne, ils ont fait face à leur premier défi. À peine arrivés à l’aéroport de Valence, deux magnifiques Britanniques leur demandèrent leur chemin. Ils prétendirent ne pas parler anglais et elles repartirent frustrées. Après cette mésaventure, leur niveau en espagnol a progressé plus vite que Scott Young ne l’avait anticipé. Après seulement deux mois en Espagne, ils pouvaient parler espagnol bien mieux que Scott Young n’avait pu le faire en français en un an. En Espagne, ils suivaient des cours le matin puis étudiaient un peu chez eux avant de passer l’après-midi à trainer avec des amis, discuter au restaurant ou juste profiter du soleil. Après le soleil espagnol, direction le soleil brésilien pour apprendre le portugais.

READ  5 minute English : La prononciation du son “h” en anglais

Direction l’Asie

Corée du Sud

Si Scott Young s’était attendu à avoir plus de difficultés avec les langues asiatiques qu’avec les langues européennes, il ne pensait pas que ce serait si dur. C’est en arrivant en Asie que leur règle de ne pas parler anglais a commencé à être difficile à tenir. Même si leur niveau de mandarin et de coréen n’a pas été le même que celui en espagnol et en portugais à la fin des trois mois, ils ont quand même été capables de se faire des amis, voyager, parler avec des locaux sur des sujets variés.

À la fin de l’année, ils pouvaient dire qu’ils étaient capables de parler 4 nouvelles langues avec confiance. Challenge réussi !

Conclusion

Dans le cas de Scott Young, l’immersion n’a pas été la solution pour réussir à apprendre une langue en quelques mois. Après tout, il l’avait déjà vécu (sans succès au début) en France. C’est surtout l’approche directe et ciblée présentée dans son livre qui lui a permis d’y arriver. S’immerger dans la langue et le pays, mais sans possibilité d’utiliser l’anglais comme bouée de secours. Sa méthode pour réussir à apprendre une langue étrangère : définir son objectif, mettre en œuvre les moyens les plus directs et efficaces pour y arriver, pratiquer autant que possible dans un contexte approprié, s’exercer et travailler pour perfectionner ses compétences.

Scott Young a donc prouvé qu’il est possible d’apprendre non pas une mais 4 langues en un an avec la bonne méthode. S’il l’a fait, tu peux le faire aussi mais à condition tout de même de dédier ton année à ça ! 😉

READ  Évalue ton niveau avec le CECRL

Si tu veux en savoir plus, lis son livre « Ultralearning » qui va te donner les clés pour apprendre n’importe quelle compétence, pas seulement linguistique (attention, il n’est pas encore à ma connaissance sorti en français). Bonne lecture !

About the author 

Pauline

Laisser un commentaire

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
Subscribe to get the latest updates