Faut-il apprendre la grammaire dans une langue ?

8 Comments

Grammaire_langues

Je ne suis pas une très grande fan de l’apprentissage de la grammaire parce que je n’aime pas ça. Et mes premiers pas dans l’apprentissage des langues (hors cadre scolaire) m’ont conduit vers des polyglottes qui ne préconisaient pas l’apprentissage de la grammaire au début de l’apprentissage d’une langue. Lorsque j’ai voulu aider mon conjoint à apprendre l’anglais, je lui ai donc conseillé de laisser tomber la grammaire… et c’était une erreur ! En fait, comme à chaque fois, tout est une question de goût et trouver sa méthode d’apprentissage à soi !

Les inconvénients d’apprendre la grammaire quand on débute une langue

L’apprentissage de la grammaire est un élément fondamental de l’acquisition d’une langue étrangère, mais il peut également présenter certains inconvénients, surtout selon la manière dont il est abordé. Voici quelques-uns des inconvénients potentiels d’une focalisation excessive sur la grammaire dans l’apprentissage des langues :

Découragement et frustration :

La grammaire d’une langue peut être complexe et intimidante, surtout pour les débutants qui n’ont pas encore acquis beaucoup de vocabulaire ou de contexte linguistique. Une concentration excessive sur les règles grammaticales peut entraîner une sensation de surcharge et de la frustration, surtout si les règles te semblent arbitraires ou trop complexes. Cela peut te décourager et tu pourrais te sentir submergé par la quantité d’informations à assimiler.

Ralentissement de la communication :

Une attention démesurée portée à la grammaire peut entraver la fluidité de la communication. En te concentrant trop sur la correction grammaticale de chaque phrase avant de la prononcer, tu peux te retrouver à hésiter et à interrompre ton flux de parole. Cela peut rendre la communication moins naturelle et plus hachée. Même si tu fais des fautes de grammaire, un natif peut te comprendre. Si ton but est de parler une langue alors l’important est de parler, même avec des fautes de grammaire au début ! Un enseignement axé principalement sur la grammaire peut parfois négliger des aspects cruciaux de la langue tels que la pratique communicative, l’écoute, la prononciation et le vocabulaire. La langue est avant tout un outil de communication, et une approche trop grammaticale peut limiter les opportunités de pratiquer la langue de manière dynamique et interactive. Imagine une conversation où la personne t’arrête et te coupe à toutes les phrases pour corriger ta grammaire… De quoi être dégoûté d’avoir des conversations !

LIRE  Apprendre 4 langues en un an : le défi de Scott Young

Ralentissement de l’Apprentissage :

S’attarder sur la grammaire peut ralentir le processus global d’apprentissage, surtout si cela se fait au détriment de l’exposition à la langue dans des contextes réels et variés. L’apprentissage de la grammaire sans contexte suffisant ou sans pratique régulière peut ne pas être très efficace, car les apprenants ont besoin d’engager activement avec la langue pour améliorer leur compétence. Il faut varier les sources et ne pas se baser sur un seul axe d’apprentissage de la langue (compréhension écrite et orale, expression écrite et orale, grammaire ou vocabulaire).

Apprentissage moins engageant :

Les leçons de grammaire sont souvent perçues comme étant ennuyeuses, surtout si elles sont dispensées de manière isolée sans contexte pratique ou réel. Cela peut rendre l’apprentissage moins intéressant et moins engageant pour certains apprenants, qui pourraient préférer des activités plus funs et plus engageantes comme écouter de la musique, regarder des films, ou participer à des conversations. Pour les débutants, il est crucial de rester motivé et intéressé, et une approche trop centrée sur la grammaire peut réduire leur engagement et leur plaisir.

Peur de faire des erreurs :

Lorsque l’accent est mis sur la grammaire, tu peux développer une peur de faire des erreurs, ce qui peut t’empêcher de parler ou de pratiquer la langue. Cette peur de l’échec peut limiter ton exposition et ta pratique réelles de la langue, ce qui peut être contre-productif dans les phases initiales de l’apprentissage où les erreurs sont normales et bénéfiques. Cette peur peut t’empêcher de prendre des risques linguistiques qui sont essentiels pour l’acquisition d’une langue.

Standardisation excessive :

Une focalisation rigide sur la grammaire peut parfois ignorer les variations régionales ou informelles de la langue. En réalité, les langues vivantes évoluent et comprennent souvent des usages grammaticaux qui diffèrent selon les régions et les contextes sociaux. Une approche trop normative peut ne pas préparer les apprenants à comprendre et à participer pleinement à ces diverses formes linguistiques.
Pour éviter ces inconvénients, il est souvent recommandé de combiner l’apprentissage de la grammaire avec des méthodes plus communicatives et contextuelles, permettant ainsi de voir la grammaire en action et de l’utiliser de manière plus naturelle et intuitive.

Les avantages d’apprendre la grammaire quand on débute une langue

Mais apprendre la grammaire est une partie essentielle de l’acquisition d’une langue étrangère et, malgré ses défis, cela offre de nombreux avantages. Voici quelques-uns des principaux avantages de l’apprentissage de la grammaire :

LIRE  5 minute English : Les verbes irréguliers en anglais

Structure et Clarté :

La grammaire fournit une structure essentielle à une langue, permettant de comprendre comment les mots et les phrases sont formés. Cette compréhension structurelle aide à organiser les informations linguistiques de manière logique, rendant l’apprentissage plus systématique et moins chaotique. Apprendre la grammaire dès le début peut aider à prévenir le développement de mauvaises habitudes linguistiques. Sans une compréhension de la grammaire, les débutants peuvent commencer à former des phrases incorrectement, ce qui peut être difficile à corriger plus tard.
Connaître la grammaire d’une langue aide à formuler des phrases correctes et précises. Cela est crucial non seulement pour être compris mais aussi pour éviter les malentendus. Une bonne maîtrise de la grammaire est particulièrement importante dans des contextes formels ou professionnels, où la précision et la clarté sont primordiales.

Communication Efficace :

Bien que la grammaire puisse sembler être un obstacle à la fluidité initiale, à long terme, elle améliore la capacité de communiquer efficacement. En connaissant les règles grammaticales, tu peux mieux modifier ton message pour exprimer des nuances spécifiques, des émotions, et répondre correctement dans diverses situations sociales et professionnelles. Comprendre les règles de base dès le début aide à construire correctement des phrases, ce qui est crucial pour une communication efficace. Cela leur permet de progresser plus rapidement dans l’apprentissage ultérieur.

Renforcement de la Compréhension :

Une bonne compréhension de la grammaire aide à mieux interpréter les textes et les discours. Cela te permet de lire des supports plus complexes, de suivre des conversations à un rythme normal, et d’appréhender plus précisément le contenu, enrichissant ainsi ton expérience d’apprentissage.
Une compréhension basique de la grammaire aide les débutants à mieux décoder le texte écrit et le discours oral. Cela peut améliorer significativement les compétences en lecture et en écoute, car les apprenants peuvent reconnaître des structures grammaticales familières.

Base pour d’Autres Langues :

Apprendre la grammaire d’une langue peut faciliter l’apprentissage d’autres langues, particulièrement celles qui partagent des caractéristiques grammaticales similaires. Cette connaissance transversale peut accélérer l’acquisition de nouvelles langues et enrichir la compréhension linguistique globale de l’individu. Par exemple, comprendre comment étaient structurées les phrases en allemand m’a fait gagner beaucoup de temps en néerlandais. Le verbe est en deuxième position. Il m’a fallu un moment pour comprendre où le placer en allemand mais j’ai vite compris que c’était similaire en néerlandais donc je ne me suis pas autant posé de questions. Ça marche aussi avec le français et d’autres langues. On assimile et on comprend plus vite ce qui est similaire à notre langue maternelle. Il y a un féminin et un masculin en espagnol (la vaca (la vache) / el perro (le chien)) comme en français. Les mots ne seront pas toujours les mêmes au féminin et au masculin mais le principe est le même (El diente (masculin) = la dent (féminin). Et le pluriel ? On rajoute un -s comme en français dans la majorité des cas. Bien sûr, là encore, il y a des exceptions mais elles s’acquièrent au fur et à mesure.

LIRE  Comment améliorer rapidement et facilement ton accent avec cette astuce

Autocorrection :

Une connaissance solide de la grammaire permet aussi de s’autocorriger lorsque tu parles ou écris. Cela favorise l’autonomie dans l’apprentissage et permet une amélioration continue, même en dehors d’un environnement éducatif formel.

Confiance Accrue :

Les personnes qui maîtrisent la grammaire d’une langue se sentent souvent plus confiantes lorsqu’ils doivent s’exprimer. Cette confiance peut encourager une participation plus active dans des conversations et des situations où l’utilisation de la langue est nécessaire.
Cela peut également réduire l’anxiété liée à l’utilisation incorrecte de la langue.

Mon avis

Comme souvent mon avis sur la question n’est pas tranché. Je suis pour un apprentissage de la grammaire à petites doses. Et la dose dépend encore une fois de tes besoins. Ça ne sert à rien de se forcer à ne pas regarder la grammaire parce que quelqu’un a dit qu’il fallait faire comme ça, à bannir les exercices de grammaire si tu en as besoin. Parfois, passer quelques minutes (ou heures) à étudier un point de grammaire peut te faire gagner beaucoup de temps par la suite. Par exemple, rien ne sert d’apprendre des phrases par cœur en anglais si tu ne comprends rien à la conjugaison. L’étudier un minimum peut t’éviter de nombreuses erreurs dès le début et te faire gagner du temps. Il faut juste le faire intelligemment.
Mais il ne faut pas passer tout ton temps d’apprentissage sur la grammaire. Une langue, c’est plusieurs piliers qu’il faut travailler de manière équilibrée si ton but est de pouvoir être autonome dans une langue, quelle que soit la situation. Et faire des fautes de grammaire dans une langue, ce n’est pas grave tant qu’on peut se faire comprendre. Tu en fais sûrement déjà dans ta langue maternelle (en tous cas, c’est mon cas) et ce n’est pas grave… Je me corrige au fur et à mesure et je m’améliore ! Et quelle que soit la langue, l’important c’est de progresser chacun à son rythme, chacun avec sa propre méthode.

À propos de l'auteur

Pauline

  • Malgré mes progressions, j’ai encore beaucoup de mal avec les subtilités de la langue anglaise. En tout cas, ton article m’aide à prendre du recul. Merci beaucoup 💯

  • Merci pour cet article qui résume bien les difficultés liées à l’apprentissage de la grammaire en langue étrangère !
    Personnellement, ma langue maternelle est le serbe. Je parle le français, l’anglais et le russe couramment, et l’allemand est OK même si pas très fluide (entre B1 et B2).

    Dans les langues slaves, se passer de grammaire est tout bonnement INDISPENSABLE, car cela peut complètement changer le sens de la phrase et faire en sorte que l’interlocuteur ne comprenne rien ^^
    Cela dit, avec un bagage minimal de grammaire, il est possible, même dans ces langues, de construire des phrases compréhensibles sans qu’elles soient nécessairement 100% justes.
    Mon conjoint s’est ainsi mis au serbe en étant exposé tous les jours, car c’est la langue que je transmets à mes deux filles. Et il était un peu pommé au départ quand elles commençaient à lui parler en serbe ! Aujourd’hui, il m’épate car il enregistre des phrases parfaites alors que je ne lui ai pas fait de cours spécifique Tout est possible !

    Donc en synthèse, je suis complètement d’accord avec toi qu’il faut un bagage de base sans venir affecter l’exposition à la langue pour autant. Et en effet, c’est tellement plus simple ensuite d’apprendre d’autres langues ! Le cerveau est déjà bien câblé pour assimiler.

    A tous les amateurs, persévérez ! Même si c’est parfois ingrat au début. Les progrès se font vite sentir 🙂

  • Merci pour tes conseils! effectivement la grammaire fait partie des repoussoirs pour qui veut apprendre une langue. Cela a en tout cas été mon cas… Mais une fois que t’as compris un règle, ça aide bcp!

  • Merci pour cet article bien complet sur la grammaire ! 🙂 C’est vrai que c’est pas la partie la plus sympa et motivante de l’apprentissage d’une langue, merci pour cette explication complète sur les avantages et inconvénient, ça motive à s’y (re)mettre !

  • Si l’on veut juste se « débrouiller » dans une langue, peut-être que la grammaire n’est pas indispensable, mais comme tu l’as dit : la grammaire est vraiment nécessaire pour bien parler une langue. Je pense que lorsque l’on parle une langue, le but est d’être compris sans que la personne en face soit obligée de faire pleins d’efforts pour essayer de comprendre. Merci pour cet article.

  • Bonjour Pauline, merci pour ce bel article sur la grammaire. De mon côté, je pense que la grammaire est effectivement indispensable dans l’apprentissage d’une langue. Il ne faut pas faire que cela, mais sans grammaire, il est difficile d’appréhender l’usage d’une langue et de comprendre comment la parler.

  • Wow ! Sacré article très riche et complet. C’est vrai que cela fait débat. Je partage entièrement ton avis. Il faut adapter selon ses propres besoins.

  • Merci pour cet article très riche et équilibré. Personnellement, je vois la grammaire comme un outil, qui aide à avancer mais qui devient inutile si on se focalise trop dessus. Quoi qu’il en soit, elle est indispensable si on souhaite faire certifier son niveau de langue.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >