Apprendre une langue : les erreurs à éviter

7 Comments

Erreurs à éviter

Ne pas se fixer d’objectifs clairs

Objectifs

C’est la première erreur dont je voudrais te parler. Il est important de savoir pourquoi on apprend une langue et se fixer des objectifs clairs (en rapport avec son pourquoi). Si en apprenant une langue, on ne sait pas où on va, c’est le meilleur moyen de s’épuiser. Si tu pars en voyage, mais que tu ne sais pas où, tu ne vas pas pouvoir préparer ton voyage, tu vas errer sans but et finir par t’épuiser. C’est pour cela que dans ma formation, on commence avant toute autre chose à définir ton pourquoi et tes objectifs. Avec un objectif clair, tu sais où tu vas, tu sais combien de temps il va te falloir pour l’atteindre. Il te sera plus facile de savoir quoi mettre en œuvre pour l’atteindre. Définir ton pourquoi (pourquoi tu veux apprendre cette langue) va te permettre aussi de te fixer des objectifs en accord. Par exemple, tu n’as pas besoin d’atteindre le même niveau dans une langue si tu veux partir en vacances pendant 15 jours (et vouloir juste communiquer un peu à l’hôtel ou au restaurant) ou si tu veux aller vivre et travailler à l’étranger.

Vouloir tout maîtriser dès le début

Tout maîtriser

C’est souvent une des autres erreurs courantes des débutants : vouloir tout maîtriser dès le début. Quand on débute une activité, peu importe laquelle, on est un débutant et il va nous falloir du temps pour la maîtriser. Si tu as appris à conduire, j’imagine que tu n’as pas imaginé dès que tu t’es mis derrière le volant que tu allais devenir Lewis Hamilton. Bien sûr que tu peux l’être, mais avec du temps et de la pratique. Tu ne peux pas tout maîtriser dès le départ. Il va falloir être patient et garder ça en tête quand tu vas regarder une vidéo ou lire un article. Tu ne vas pas tout comprendre et c’est normal ! Ne sois pas frustré en pensant que tu es nul et que tu n’y arriveras jamais. Il faut du temps pour maîtriser une compétence. Et même avec plusieurs mois (ou années) de pratique, tu vas continuer à faire des erreurs. C’est normal, on en fait même dans sa langue maternelle. J’en fais toujours en français, à l’écrit comme à l’oral. L’erreur fait partie de l’apprentissage. Quand tu apprends, tu as déjà beaucoup de choses à gérer. Tu ne peux pas te concentrer sur ta prononciation, un vocabulaire précis et avoir une grammaire parfaite dès le début.

LIRE  5 minute English : La prononciation des sons en anglais

Ne pas se focaliser sur l’essentiel au début

Essentiel

Ce qui m’amène au point suivant : ne pas se focaliser sur l’essentiel. C’est également une des erreurs les plus courantes dans l’apprentissage des langues. Quand on veut maîtriser une langue, on pense qu’il faut connaître tout le vocabulaire de la langue et maîtriser tous les points de grammaire. Au début, il va falloir te concentrer sur les 20/80, c’est-à-dire les 20% de la langue qui sont utilisés dans 80% des situations. Dans l’Oxford English Dictionary, il y a plus de 200000 mots recensés, dont 171476 mots en usage. Même les anglophones ne connaissent pas tous les mots. Alors qu’avec seulement 600 mots en anglais, tu peux comprendre 85% de la langue parlée… Pour la grammaire, c’est pareil. En espagnol, il existe une dizaine de temps différents pour conjuguer les verbes, mais le présent de l’indicatif est le plus utilisé (comme en français). Il est donc plus intéressant de se concentrer sur ce temps-là avant d’apprendre les autres. Apprendre une langue demande du temps et de l’énergie. Commencer par l’essentiel va te permettre de rester motivé et de voir rapidement des progrès.

Ne pas pratiquer

Pratiquer

Ne pas pratiquer est aussi une des erreurs les plus courantes. Si tu veux maîtriser une langue à l’oral comme à l’écrit, tu ne dois pas te contenter de lire ou de regarder des vidéos ou d’écouter des podcasts. Tu vas devoir rapidement parler avec des natifs, ou écrire. C’est important de pratiquer pour progresser. Pratiquer avec un natif va également te permettre de te faire corriger et d’améliorer ta prononciation et ton vocabulaire. Ne reste pas le nez dans un livre de grammaire ou une méthode de type Assimil (qui sont très bien par ailleurs). Mais va te confronter avec des ressources de la vraie vie, la radio, des podcasts, des vidéos sur ta passion. Va voir des films (certains cinémas en France en proposent en VO. Sinon, tu peux en trouver sur internet). Va rencontrer des natifs dans ta ville, ou voyage pour pratiquer en contexte. Lis des livres dans leur langue originale. Pratique la langue dès que tu peux.

LIRE  L’alphabet en anglais

Attendre d’être prêt avant de pratiquer à l’oral

Pratiquer à l'oral

« Quand serai-je prêt à parler une langue ? » La réponse à cette question est simple : jamais ! Il n’y a pas de bons moments pour pouvoir parler. En fait, on peut parler dès le premier jour avec un seul mot : « bonjour ». On a souvent tendance à attendre d’être prêt pour pouvoir pratiquer. Mais c’est justement pratiquer qui va nous permettre de nous améliorer. C’est un cercle vertueux. Plus tu pratiques et plus tu vas être capable de parler, plus ce sera facile. Pour Benny Lewis, il faut même parler dès le premier jour. C’est sa technique pour pouvoir maîtriser la langue. Un proverbe chinois dit « Le meilleur moment pour planter un arbre, c’était il y a 20 ans. Le deuxième meilleur moment, c’est maintenant ». Alors, n’attends pas pour pratiquer et commence dès le début même si ça te fait sortir de ta zone de confort.

Choisir une méthode non adaptée

Méthode non adaptée

Choisir une méthode non adaptée est aussi une erreur courante. Par une méthode non adaptée, je veux dire une méthode non adaptée à soi, à son mode de fonctionnement, à sa vie, à son ou ses objectifs. C’est une erreur que j’ai commise quand j’ai commencé à regarder les méthodes des polyglottes pour apprendre les langues. Lorsque j’ai lu mon premier livre sur l’apprentissage des langues, écrit par Benny Lewis, je pensais que sa méthode était LA méthode pour apprendre une langue jusqu’à… ce que je lise le livre d’Alex Rawlings ! En fait, il existe autant de méthodes que de polyglottes (et crois-moi, il en existe beaucoup). Il y en a forcément une qui est adaptée à toi ou que tu peux adapter à toi. Parfois, certaines personnes préfèreront approcher la langue avec une méthode papier (type Assimil), d’autres avec une application (comme Duolingo ou MosaLingua), d’autres encore en communiquant avec des natifs dès le début, ou d’autres à travers la lecture. Tant que la méthode te plait et qu’elle te permet d’avancer vers ton objectif au rythme que tu t’es fixé alors c’est la bonne méthode.

LIRE  8 podcasts pour améliorer ton anglais

Ne pas prendre de plaisir

Plaisir

La dernière erreur que je voudrais partager avec toi, c’est ne pas prendre de plaisir. Le cerveau apprend par le plaisir. Si tu veux acquérir une compétence, il faut que tu prennes du plaisir en la pratiquant. Sinon, tu vas abandonner et ton cerveau ne va pas te motiver pour la pratiquer. C’est un peu comme avec la nourriture, si tu aimes un aliment, ton cerveau va te pousser à le consommer, car ça va lui procurer du plaisir (et toutes les hormones qui vont avec). Il va donc t’encourager à recommencer. C’est comme ça que certaines personnes deviennent aussi accros à certaines activités comme le sport ou les jeux vidéos. Si tu n’aimes pas courir, alors ne va pas courir. Le sport est essentiel pour être en bonne santé, mais il existe des tas d’activités sportives différentes (la natation, la danse, le vélo, le basket, etc.). En langue, c’est pareil, ne te force pas à faire quelque chose qui ne te fait pas plaisir (sauf si c’est vraiment essentiel à un moment de ton apprentissage). Si tu n’aimes pas lire les livres, il existe d’autres façons de pratiquer la lecture. En anglais, par exemple, pour continuer à pratiquer, je fais souvent des activités qui me font plaisir comme regarder des séries ou des films en VO, lire des livres en anglais sur des sujets qui m’intéressent ou des romans. Alors, n’oublie jamais de te faire plaisir dans ton apprentissage.

Si tu aimes cet article, commente, like, partage et abonne-toi. See you soon !

À propos de l'auteur

Pauline

  • Merci pour cet article et ces conseils avisés.
    Voilà quelques mois que je me sui mis à l’apprentissage du hongrois. J’ai installé une appli sur mon smartphone et depuis je ne manque jamais la leçon du jour. C’est vrai que j’ai l’impression de ne pas avancer très vite, mais au final, je vois quand même que mon vocabulaire et ma grammaire s’améliore petit à petit 🙂

    • C’est une bonne chose de reprendre l’anglais. C’est une langue riche qui peut apporter beaucoup ! Surtout n’oublie pas de t’amuser dans ton apprentissage 😉

    • Hola Adriana ! Les langues étrangères c’est la vie 😊 Avec tout ce que ça apporte, difficile de s’arrêter de pratiquer et d’apprendre !

  • Excellent article. Je suis absolument d’accord avec tout. J’apprends l’allemand, je suis cette méthodologie justement. Est j’essaye autant que possible, de prendre du plaisir 👍

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >

    Veux-tu recevoir le guide pour apprendre à maîtriser les verbes et les temps en anglais en 15 min par jour pendant 30 jours ?