7 erreurs courantes quand on débute l’apprentissage d’une langue

4 Comments

7 erreurs courantes

Tu es motivé pour apprendre une langue ? Génial ! C’est la première clé de la réussite. Mais sais-tu quelles sont les erreurs les plus courantes que les gens font quand ils débutent l’apprentissage d’une langue ? Je vais te présenter 7 erreurs courantes qui, si tu les évites, vont t’aider à atteindre ton objectif linguistique. Tu n’as pas d’objectifs ? Alors, lis bien l’article ci-dessous.

Ne pas connaître son pourquoi

Ne pas connaitre son pourquoi

La première erreur est de ne pas savoir pourquoi on apprend une langue et de ne pas noter les raisons. En fait, connaitre son pourquoi est essentiel, car si tu ne le connais pas, en cas de démotivation, tu vas abandonner. Si tu te dis, je veux apprendre l’anglais et qu’à un moment, tu en as marre d’entendre parler de « phrasal verbs », de ne pas comprendre les vidéos que tu regardes, tu vas lâcher… Si tu sais que tu en as besoin pour avoir le job de tes rêves, tu vas retrouver ta motivation. Essaie d’avoir plusieurs pourquoi. Si l’un n’est plus assez fort, car tes objectifs ou ton environnement ont changé, tu pourras toujours te raccrocher à ton deuxième pourquoi.

Connaitre son pourquoi est aussi important pour adapter et/ou changer ton objectif. Quand j’habitais en Alsace, je voulais apprendre l’allemand pour pouvoir communiquer avec mes voisins allemands. Mais en déménageant dans l’ouest, je me suis rendu compte que mon objectif avait changé et donc, que le niveau que j’avais atteint en allemand me suffisait à ce moment-là.

Ne pas se fixer d’objectifs

Ne pas se fixer d'objectifs

La deuxième erreur est de ne pas se fixer d’objectifs. C’est comme si tu partais en voyage, mais sans savoir où. Comment tu peux réserver un billet d’avion si tu ne sais pas où tu vas ? Il faut être le plus précis possible et te fixer un objectif SMART, c’est-à-dire, Spécifique, Mesurable, Atteignable (ou Ambitieux), Réaliste et Temporellement défini. Ce peut être par exemple : « Atteindre un niveau B1 en italien dans 3 mois ».

Un objectif te permettra de garder un cap. Ce sera ta boussole pour savoir où tu dois aller et voir ta progression.

Il faut aussi que ton objectif soit en accord avec ton pourquoi. Si par exemple, tu veux apprendre l’espagnol pour partir en voyage, tu n’as peut-être pas besoin de devenir bilingue et de te fixer comme objectif SMART d’atteindre un niveau C2 en espagnol dans 3 mois… Il faut aussi que ton objectif soit cohérent avec ton niveau de départ. Si tu pars de zéro, te fixer un objectif C1/C2 dans 3 mois même dans une langue proche de celle(s) que tu connais déjà me parait un peu trop ambitieux si tu n’as que 10min à y consacrer par jour ! Mais à toi de le définir en fonction de ton niveau de départ, tes pourquoi, le temps que tu peux consacrer à ton apprentissage, les autres langues que tu connais, etc.

READ  5 minute English : La prononciation des sons en anglais

Se focaliser sur l’objectif

Se focaliser uniquement sur l'objectif

Avoir un objectif est essentiel mais se focaliser uniquement sur l’objectif non. Reprenons l’exemple de tout à l’heure : « Avoir un niveau B1 en italien dans 3 mois », si tous les jours, tu regardes combien il te reste à parcourir, ça risque de te décourager. Regarde plutôt le chemin parcouru et surtout profite du voyage ! C’est une erreur qu’on fait souvent quand on veut perdre du poids, on se fixe sur les 5-10 kg à perdre et on va regarder tous les jours si on a perdu du poids. Notre poids varie tous les jours, notre niveau de langue aussi… Il faut regarder régulièrement si tu vas dans la bonne direction et réajuster si besoin. Mais pas la peine de passer des tests tous les jours pour savoir si tu es toujours A1 ou si tu es passé A2…

Fixe-toi un objectif, et profite du voyage en attendant de l’atteindre. Tout vient à point à qui sait attendre (et travaille !).

Prévoir trop de choses à faire

Prévoir trop de choses à faire

Quand on est très motivé, on a tendance à vouloir acheter toutes les méthodes qui existent dans la langue qu’on veut apprendre, à tester toutes les applis qu’on peut trouver, se mettre à écouter des podcasts, apprendre 50 mots de vocabulaire par jour, avoir une conversation tous les jours d’une heure avec un natif, faire…. Aaaaahhhhh, stop ! Non, pour apprendre une langue, il faut (peu) de bons outils. Ça ne sert à rien de multiplier les choses à faire ou à gérer.

Tu risques de saturer et de vouloir arrêter parce que tu ne peux pas tout gérer. Mon conseil est d’en faire peu, mais bien. Ce sera plus efficace que de faire un peu de tout. Choisis une application pour apprendre ton vocabulaire et n’en change pas. C’est la régularité et la pratique qui vont te faire progresser, pas la quantité de choses à faire. Avoir trop de choses à faire risque de te décourager et tu ne vas plus t’amuser.

READ  Deutsch ? Warum nicht ! L’allemand ? Pourquoi pas !

Ne pas s’amuser

Ne pas s'amuser

Eh oui, c’est important de s’amuser. C’est comme ça que le cerveau apprend et retient. Quand on apprend une langue, on pense qu’il faut se jeter sur des règles de grammaire. Personnellement, je n’aime pas la grammaire (ni en français ni dans une autre langue). Par contre, ce qui me plait, c’est d’écouter des musiques (quelle que soit la langue !), lire des livres, communiquer avec des étrangers,…

Bien sûr, il est nécessaire de faire des choses qui ne sont pas très amusantes à faire, comme apprendre du vocabulaire, ou réviser une leçon. Mais essaie de rendre l’activité la plus ludique possible pour toi, de ne pas t’ennuyer en la pratiquant. Si besoin, fais-en un jeu. Fixe-toi des challenges. Si tu as le niveau suffisant et que tu dois pratiquer ta lecture, lis des livres qui t’intéressent. Ou si tu écoutes des podcasts, trouve des sujets qui te passionnent. Non seulement ce sera plus efficace pour ton apprentissage, car le vocabulaire sera ciblé sur ce qui t’intéresse, mais ce sera également plus motivant et intéressant pour toi. Et si toi, tu aimes la grammaire, ne te prive pas !

Privilégier l’apprentissage passif

Privilégier l'apprentissage passif

Pour apprendre une langue, il faut mixer l’apprentissage passif et l’apprentissage actif. L’apprentissage est actif quand tu es actif dans la langue, c’est-à-dire quand tu pratiques. Par exemple, c’est le cas quand tu parles avec un natif, quand tu arrêtes une vidéo pour chercher un mot de vocabulaire et le noter dans ton application de répétition espacée ou ton carnet. L’apprentissage est passif, quand tu fais une activité dans la langue mais sans vraiment te focaliser dessus. C’est le cas, par exemple, quand tu écoutes un podcast en faisant la cuisine. Pour faire le parallèle, c’est comme si tu assistais à une réunion ou à une formation, tu peux prendre des notes, écouter tes collègues et participer au débat. Ou alors, tu peux rester assis à écouter ce qui se dit.

READ  Pourquoi l'apprentissage des langues à l'école est un échec en France ?

Pour l’apprentissage d’une langue, les deux sont nécessaires, car ils n’apportent pas les mêmes bénéfices mais il ne faut pas privilégier l’apprentissage passif au détriment de l’apprentissage actif. L’apprentissage passif est plus facile mais l’efficacité va venir du fait de mettre en pratique ce que tu apprends (et donc d’être actif).

Attendre avant d’utiliser la langue

Attendre avant d'utiliser la langue

Je vais commencer le mois prochain. Je vais attendre d’avoir ce niveau ou qu’il fasse beau. Je suis fatiguée ou j’ai trop de travail en ce moment. Sache que ce n’est jamais le bon moment. Ou plutôt le bon moment c’est maintenant.

« Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 20 ans, le deuxième meilleur moment est maintenant. » Proverbe chinois

Si tu veux avoir une conversation avec un natif, alors prends rendez-vous sur Italiki , HelloTalk, ou un autre site du même genre. N’attends pas. Pour Benny Lewis, la technique est même « Speak from day one » (« Parle dès le premier jour »). Dès que tu as l’occasion de pratiquer, fais-le. Personne ne va te juger. Ce ne sera pas le bon moment. Il est probablement que ta phrase ne voudra rien dire, que tu feras des fautes ou qu’il va te manquer des mots de vocabulaire. Mais ce n’est pas grave. Tu pourras être fier de toi et progresser avec le temps. Et plus tu vas utiliser la langue, plus il te sera facile de l’utiliser.

Est-ce que tu as déjà fait une ou plusieurs de ses erreurs ? Que vas-tu mettre en place pour améliorer ton apprentissage des langues ? Ecris-le dans les commentaires.

Je t’offre le premier module de ma formation pour t’aider à te lancer et éviter de tomber dans ces erreurs !

Si tu aimes cet article, commente, like, partage et abonne-toi. See you soon !

About the author 

Pauline

Laisser un commentaire

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
Subscribe to get the latest updates